Archive | mars, 2011
Anastasie qui ?

Anastasie qui ?

Quelle est la star du web la plus vieille et la plus hideuse ? Madame Anastasie ! Qui ? L’archétype la plus durable et la plus régulière de la censure. Son nom et sa figure, dont les origines ont été oubliées, sont néanmoins devenus des moyens de dénoncer l’arbitraire politique et la restriction des libertés publiques. Retour en image sur cette personnalité bien connue des « forumeurs » de tous horizons. Lire la suite…

Lire la suite
L’excellente initiative de Yahoo Answers

L’excellente initiative de Yahoo Answers

Je suis tombé cette semaine sur une excellente initiative de Yahoo! Questions/Réponses : les ateliers de la modération. Yahoo est souvent critiqué sur le web, notamment pour la modération de ces pages d’actus sportives. Sur Yahoo!Q/R en revanche, il faut leur tirer un grand coup de chapeau! Explications. Lire la suite…

Lire la suite
Le week-end, ce n’est toujours pas permis !

Le week-end, ce n’est toujours pas permis !

Élections cantonales, frappes aériennes en Syrie, émissions radioactives à Fukushima, mais aussi Laurent Blanc, la Scientologie, le suicidé de l’Education Nationale… Les internautes du WE ont échappé à cela ! Sélection. Lire la suite…

Lire la suite
On ne peut pas plaire à tout le monde …

On ne peut pas plaire à tout le monde …

Mon dernier article, intitulé « Le WE, c’est pas plus permis » m’a valu une volée de critiques reçues par e-mail. Et quelques commentaires haineux que je me suis empressé de … modérer :-)
J’en prends note et voici ma réponse, en 5 points. Lire la suite…

Lire la suite
Le WE, c’est pas (plus) permis

Le WE, c’est pas (plus) permis

Le WE, on ne chôme pas. Je vous propose un nouveau RDV, chaque lundi, avec une sélection de propos retirés du Web le WE.
Hors contexte, sans transition… mais avec un point commun : hors charte ! Lire la suite…

Lire la suite
Tiens bon, Mouammar !

Tiens bon, Mouammar !

Tunisie, Égypte, Libye, Bahreïn… les révolutions arabes ont suscité un flot de commentaires d’encouragement et de félicitations. Les critiques tentent néanmoins de se faire entendre, souvent de façon agressives; et elles ont des origines très hétéroclites. Lire la suite…

Lire la suite