Menteur(s), menteur(s) ?

‘C’est faux‘, ‘mensonge éhonté, imposture‘, ‘c’est inexact’, ‘ce n’est pas la vérité‘…

J’ai été frappé (pas vous ?) par le nombre de ces interjections dans le débat TV d’ il y a quelques jours. Et plus encore par la volumétrie croissante de commentaires sur le Web qui suivent le même exemple…

A croire que ‘pluralité des sources‘ et ‘actualités à profusion‘ ne riment pas avec ‘clarté de l’information‘ !

Prenons l’exemple du million de chômeurs en plus en un quinquennat, souligné par L. Fabius.  « Faux, selon N. Sarkozy, parce que vous additionnez 400000 chômeurs à 600000 travailleurs à temps partiel« . Qui dit la vérité ? Les deux ! Selon qu’on intègre les chômeurs de catégorie B et C, les chiffres changent. Mais ça, c’est trop complexe à expliquer à la TV. « Mensonge! » : c’est simple, cela coupe court au débat et on peut passer à autre chose en espérant avoir marqué les esprits de ceux qui restent à convaincre.

Sur le web, le phénomène a pris de l’ampleur.
Les partisans de chaque camps se déchirent à coup d’arguments improvisés et un peu courts, au milieu de lecteurs, passifs, mais qu’ils espèrent nombreux. Cela aurait pu être le lieu idéal pour prolonger les débats, décortiquer les chiffres, prouver, démontrer. Après tout, on n’y est pas limité en temps de parole. Naïveté quand tu nous tiens … :-)

Exemples de propos piqués de-ci, de-là:

Incroyable aussi ,qui devant les chiffres des journalistes, vérifiés et revérifiés ,sur la dette ,l’emploi, le pouvoir d’achat et la TVA ,il puisse encore dire que c’est faux, alors que son bilan est la pour rappeler le contraire! ! A lui seul il pourrait enfumer la totalité des saumons de Norvège…

c’est faux et vs le savez .. la clientèle Hollande c’ est la couche moyenne ….alors leurs faire peur pour les faire voter Sarkozy est inutile .. ils savent compter et comprendre un programme … vs leurs avaient mis 40 taxes en plus et je passe la hausse de TVA …

il y a du pas-franc dans tout ça et le mensonge PS n’est pas d’aujourd’hui; ils veulent le pouvoir , point à la ligne, tous les moyens sont bons; les attaques minables ne sont pas le reflet d’un parti serein à qui on peut faire confiance.

Je vous laisse imaginer comment tourne le fil de discussion quand l’un traite l’autre de menteur…
Le modérateur devient un pion au milieu d’une cour d’École, amené à calmer les ardeurs de chacun. Vivement la fin de la campagne !