A mort !

Messieurs les modérateurs, pourquoi les partisans de la peine de mort ne peuvent-ils pas s’exprimer ici ? Si seule la ligne éditoriale de {site web du Journal} a droit de cité, ne permettez aucune réaction, ce sera plus honnête. N’en déplaise aux abolitionnistes (que je respecte), les partisans de la peine de mort ont le droit de ne pas penser comme eux, et de le dire.

Généralement, les Chartes de modération diffèrent pas mal d’un site de presse à l’autre. Mais s’il y a un sujet qui fait consensus dans les rédactions c’est la suppression systématique des « propos faisant l’apologie de la peine de mort »

La découverte du corps de la jeune Lætitia, dans des conditions particulièrement macabres, a engendré une masse énorme de commentaires appelant au meurtre de Tony Meilhon. C’est souvent le cas dans de telles circonstances et on retrouve systématiquement des commentaires tels que  :

Aucune pitié pour cette vermine , dans un incinérateur !

  Cette petite lopette n’est même pas capable d’assumer l’horreur de ses actes… Je souhaite qu’il prenne perpet’ et qu’il « en chie » pendant des décennies sans espoir de sortie.

Les arguments des partisans de son rétablissement sont néanmoins souvent plus construits :

  Faut peser le pour et le contre, ou positif et négatif, mais est-ce que cet acte étant humain et moral? Certains par leurs actes, ne méritant pas de droits de vie, qu’ils n’ont d’ailleurs aucunement laissé a leurs victimes. comment, je pourrai être contre la peine de mort d’un meurtrier sanguinaire et immoral, alors que lui-même pratique la peine de mort sur sa victime? Quand je prône le rétablissement de la peine de mort, c’est pour ce genre d’individus, qui par leurs actes et infligé avec en prime la pire des souffrances et menant souvent à la mort. Tous les violeurs, ou meurtriers ne méritant pas tous, la peine de mort certes, mais au moins, des peines d’une justice appropriée rendant aussi un respect victimes, qui eux non plus de droits et de libertés.

…pourquoi ne pas punir les criminels de cette espèce par au choix une véritable prison a vie correspondant a la cruauté du crime commis ou une issue fatale qui éviterait a ce prisonnier de passer le restant de ses jours dans une prison austère ?….il ne s’agirait donc plus du tout d’un « deuxieme crime » mais d’une décision venant de la seule volonté du prisonnier…..un suicide quoi !….

Comme je l’ai déjà dit, on s’en fout que la peine de mort ne guérisse pas des assassins de la planète! La peine de mort est faite pour donner le goût de la mort à l’assassin! Pour qu’il ressente ce que sa victime a ressenti! Et pour donner de l’adrénaline à la famille pour qu’elle surmonte un peu le chagrin! On attend quoi? Qu’il se suicide pour éviter la prison? Alors autant lui donner un coup de pouce, mais de façon la plus lente possible pour qu’il hurle à la mort après sa mère…

Ce ne sont que quelques exemples pris parmi les messages retirés d’ une sélection de sites de presse en ligne.

Le débat sur la peine de mort pourra difficilement être éludé longtemps. Le FN a inscrit le rétablissement de la peine capitale dans son programme de campagne 2012. ce qui ne manquera pas de faire réagir.

Un vrai casse-tête en perspective pour les rédacteurs en chef…