Cinquante nuances de bleu ?

Champions du monde !

Ces 3 mots nous rappellent 1998 et la belle époque de l’équipe de France de foot.
15 ans plus tard, l’équipe des moins de 20 ans remet ça, pour notre plus grand plaisir. Une belle équipe, des joueurs qui prennent du plaisir sur le terrain et ne jouent pas les starlettes… Loin du fric et des scandales sexuels !
Que demander de plus ?

Sauf que ce qu’il ressort le plus souvent des commentaires exprimés, c’est le racisme ambiant. Ok, on l’admet, il faut bien admettre que cela contredit notre article précédent !

Certaines réactions se veulent humoristiques.
A moins que cela ne soit une technique afin de tromper la vigilance du modérateur ?

Dupont et Durand était remplaçant ?

Drôle d’équipe de France ! Avec des gris gris !!!

Puis on entre dans les commentaires plus subtiles; il faut savoir lire entre les lignes :

bleu foncé alors la on est bon

La France ? où ça?

la france est dans quelle continent déjà ?

Cela monte ensuite d’un cran avec des commentaires ouvertement racistes :

ils sont où les blanc??

bravo les bleuets et vive l’Afrique.

ils sont francais juste sur le papier

ils sont bien noir dans cette equipe

merci l’afrique,merci l’immigration sans ça la france ne peut rien gagner en sport

Trop de blakes dans cet équipe , y a pas de kotas ?

Enfin, certains messages atteignent des sommets…

heureusement que bleuets fais référence à la couleur des maillots, sinon on les appelerait noirots…

Pas les bleuets. Les foncets. France pays attirant que de la merde

Mdr c de la
M
E
R
D
E
Que des
N
E
G
R
O

On ne commentera pas l’absence de syntaxe et les fautes d’orthographe !
La parole pour conclure à ceux qui ont tenté de ramener la raison dans les débats:

que de haine, quel dommage, comment même un titre de champion du monde ne peut rassembler ?

De quoi avoir les idées noires et des bleus à l’âme…