Tireur de Paris : un autre prétexte aux commentaires racistes

La semaine dernière, les médias faisaient la part belle à la montée du racisme en France. La conséquence logique fut la multiplication des propos racistes sur les sites de presse. Deux fois plus qu’habituellement. Mais pour certains internautes, chaque actualité est un bon prétexte pour ce type de commentaires. Celle du tireur s’en prenant aux médias n’échappe pas à la règle !

On retrouve comme toujours des messages très explicites et sans aucune ambiguité :

La police recherche un homme armé, cheveux courts, veste kaki et jean clair… Il ne serait pas barbue par hazard?

Les théories conspirationnistes sont elles aussi des fidèles des flux de commentaires. Que les contributions soient racistes ou pas !

Une photo qui évidemment ne dérangera personne, l’aurait-on seulement publiée si ce n’était pas « visiblement » un individu de type caucasien ?

Ce lundi sent la manipulation… Oh oui ça tombe bien ce tueur sanguinaire crane rasé, un cadeau du ciel pour le pouvoir en place.

« Un homme «de type européen » : ça on a le droit de l’écrire ! Imaginez un seul instant qu’il ait été de type africain ou maghrébin… et bien, on aurait rien précisé du tout : « Un homme, entre 35 et 40 ans» … Faut faire attention aux éventuelles poursuites judiciaires. C’est ça le racisme en France.

Certains commentaires interpellent : faut-il lire entre les lignes ? En premier lieu, ils semblent critiquer le racisme. Mais en y prêtant attention, on se demande s’ils n’y sont pas au contraire favorables. L’objectif est de recentrer sur cette thématique alors qu’aucun commentaire précédent n’y faisait référence.

Ca veut dire quoi « de type européen »? Ca veut dire que si on est de couleur, on n’est pas européen? Mmes Taubira, Rama Yade, Mr Planté ou Mr Omar Si ne sont pas européens comme les autres français? Alors, on donne dans le racisme maintenant!

En tout cas celui là, le FN pourra pas dire que c’est un maghrébin ou un black. N’est ce pas… ;-)

Comme souvent, la même idée est soumise plusieurs fois. Probablement pour passer à travers la modération (certains commentateurs pensent que la modération est 100% automatique) :

Si cet personne était basané, ces actes seraient qualifiés de terroristes…

Si cet homme aurait été basané, on aurait rapidement associé ses actes à du terrorisme…

L’imagination ne manque pas quand il s’agit de détourner un sujet et de l’amener sur le terrain du racisme. Certains se prennent presque pour des scénaristes.

D’autant que l’agresseur même s’il est blanc est peut être musulman. Ou peut être qu’il s’est maquillé, va savoir !!

On souhaite que la chasse à l’homme dans les rues de Paris se soldera par l’arrestation rapide du forcené. La chasse aux commentaires racistes, elle, n’est pas prête de s’arrêter !